Pervers pépère

Chacun derrière son PC, à la maison.
Elle s’inscrit et tape sa description…

Elle :

Rédigez ici votre description :

Peu de place et tant de choses à dire…
Jeune femme joviale et plurielle, curieuse, je croque la vie à pleines dents du haut de mes 35 ans.
Certes j’ai perdu beaucoup d’illusions au fil de quelques mésaventures, certes j’ai été déstabilisée, certes je porte des cicatrices invisibles… mais cela m’a fait grandir, et je sais à présent, sinon ce que je veux, à tout le moins ce que je ne veux plus.
J’attends un homme honnête et droit. Qui sait qui il est, ce qu’il veut et où il va.
Que dire encore…. ? Si vous avez des questions, n’hésitez pas !

Lui :

Je n’ ai pas de question.
Si ce n’ est de vous dire : ……….. vous cherchez un homme, je peux être celui-là.
Le mariage est possible, la belle vie aussi.
Je peux assumer dans la vie.
Je peux vous offrir la joie d’ être deux.
Que vous dire de plus et de mieux ?
Je suis prêt à m’ investir.
Trouver un bon profil compatible n’ est pas facile, c’ est pareil pour vous, je suppose.
Enfin, pourquoi ne pas se lancer ? Et dans le but d’ une belle harmonie de couple.

Bonne soirée.

Elle :

Heu… Vous avez vu mon âge ? J’ai 35 ans… vous 60 !
Ma mère en a 62… Je devrais peut-être vous la présenter?!

Lui :

Bonsoir,

Vous savez… tout est possible… ma photo est récente….
J’ ai eu précédemment une femme de votre âge, enfin plus âgée de 3 ans, peut-être ai-je exagéré? J’ ai cherché dans « décoration » car c’ est mon métier … mais ne m’ en voulez pas ?

Je suis en fait hyper jeune, et entouré que de jeunes.
Je peux comprendre votre remarque un peu acerbe…mais… il y a un mais… quand même !

Et je connais plusieurs personnes en couple dans ce cas.
Si je vous ai choqué, je vous demande de bien vouloir m’ en excuser.

Mais je vous prends quand vous le voulez aux 100 m, ou au ski ou en sports nautiques, ça c’ est certain.

Voilà, je vous souhaite plein de bonnes choses.

Elle :
Pas choquée, ça m’a juste fait rire…
« Ma photo est récente »… bien t’es tout blanc ! Tout ridé. Oh t’as une bonne bouille. Mais une bouille de papy-gâteau…
Si tu fais dans la déco, veuille bien noter que je ne suis pas du genre potiche.
Ta précédente s’est peut-être contentée de ce second rôle – encore que, sauf erreur, elle n’est plus là, je me trompe ? – mais moi, je ne suis pas intéressée.
Je bosse, je n’ai pas besoin qu’on m’entretienne.
Je réfléchis, je n’ai pas besoin qu’on pense pour moi.
Le mariage… alors qu’on ne s’est même jamais vus et qu’on a échangé 2 mails… coullionnade !
Et y’a d’autres couples comme ça, vous dites ? Aaaah en voilà, une caution de choix ! Les autres…
Mais en effet, y’en a pas mal, des types comme vous, qui essaient…
Qui se la jouent genre je suis très bien et je ne vois pas où est le problème.
J’ai testé déjà : j’ai 36 ans, pas 60 mais plus 20 non plus hein !
Fait admettre qu’on vieillit, dis.
L’accepter. Et l’assumer. Pas de voiler la face et faire le gamin. Ni la course, du ski ou autres sports pour se prouver qu’on est tjs dans le coup.
Chaque âge à ses intérêts.
J’ai envie de partager des choses avec quelqu’un qui ait les mêmes référents culturels, musicaux, que moi. Tu sais chanter « Capitaine Flamm » par coeur , Non ? Alors passe ton chemin…
Je veux un homme qui bouge autant que moi, qui n’a pas encore besoin de faire la sieste après manger et dont je ne serais pas l’infirmière d’ici 3 ou 5 ans, et ce jusqu’à la fin de sa vie.

Mais je vous en prie, essayez avec d’autres femmes de mon âge, qui réfléchissent moins… sur un malentendu, ça peut marcher…

Bonne continuation.

Lui :

oh… ben ça !!!

Vous n’ êtes pas très élégante, ni éloquente… pourquoi cette agressivité ?

1000 euros que je vous prends au cent mètres …. en alpinisme, en ski, je vous l’ ai dit.

Allez, ce serait un beau challenge !

Je ne me la pète pas, il y a des gens âgés à 45 ans et des gens jeunes à 60 ans… c’ est la juste réalité.

Pourquoi cette agressivité ? Ce manque de responsabilité par rapport aux réelles questions de la vie ?

Et qui sera votre infirmière ?????????????? vaste question… !

Bonne soirée.

Elle :

C’est moi qui suis inélégante et agressive?
Ou vous, qui ne voulez pas comprendre combien vous êtes triste sire en tentant de séduire des femmes plus jeunes au lieu de vous lier avec des femmes du vôtre… que vous méprisez ?! Trop ridées? Trop grosses ? Trop moches? Trop abîmées par la vie?
Pour qui vous prenez-vous, dites-moi?
Est-ce moi la vilaine personne? Ou vous? Hein? Que croyez-vous qu’une femme sensée pense de quelqu’un comme vous?
Bien sûr, c’est plus facile de séduire une plus jeune, plutôt qu’une femme qui a le même bagage d’expérience et à qui on ne la fait plus… Avoeu de faiblesse, non ?

Regardez-les avec plus de compassion, ces femmes de votre âge : vous leur ressemblez davantage que vous ne ressemblez même à ceux que vous prétendez pouvoir battre au 100m.
Oui vous vous la pétez et oui, c’est ridicule.
Et plus vous vous débattez dans votre verre d’eau de jouvance et plus c’est pathétique.

Quant à mon manque d’éloquence, il me semble que j’ai moins de points de suspension, et plus d’arguments que vous…
Vous tournez en boucle sur vos performances sportives… ça n’enlève rien à l’âge réel de votre coeur, de vos artères… Cela vous gêne ?

Quelles sont réelles questions de la vie dont vous parlez?
Ca n’est pas une vraie question, que de se demander ce qu’on va se raconter après 15 jours, quand on aura fait le tour des affinités communes et qu’on sera confrontés à la barrière du passé, des référents, des goûts ???
Ca n’est pas une vraie question, que de se demander combien d’années où je serai encore bien je vais sacrifier à rester à la maison pour vous administrer vos médicaments et pousser votre petit chariot le dimanche après-midi, le long des allées arborées du parc du home?

Je ne suis pas agressive. Juste lucide. Et vous donne des images pour que vous ouvriez votre esprit à la compréhension d’un autre point de vue que le vôtre : le mien. Si c’est possible…

Quant à qui sera mon infirmière… en tout pas vous : vous serez mort bien avant moi…

Alors, qui n’a pas les pieds sur terre et se prend pour ce qu’il n’est pas, ou plus, hein?

Désolée mais vous manquez cruellement de bon sens et d’objectivité dans votre regard sur vous-même.

Posez-vous les bonnes questions. Quel sens cela a-t-il quand on devrait être sage de l’expérience qu’on a accumulée dans la vie, de courir la jouvencelle?

Lui :

Toi, tu vas voir ce que tu vas voir…

Petite conne.

Tu te crois mieux parce que t’es plus jeune ?
Tu te crois belle ? Tes photos ne sont pas si terribles.
Tu te crois maligne ? Tu respires pourtant pas l’intelligence.

Je laisse tomber. Et tu sais pourquoi ? Parce que tu n’en vaux pas la peine.
T’as l’esprit trop fermé pour te rendre compte de ce à côté de quoi tu passes.
T’es psychorigide.

Y’en a plein qui n’attendent que moi. J’ai qu’à me bisser pour les ramasser.
Je suis encore bien, moi, je suis encore beau, je suis encore plein d’énergie.
Oui, c’est une autre qui profitera de mon savoir et de mon expérience.
De ma villa, de ma piscine, des vacances au soleil.

Toi, tu vas croupir dans ta misère de mère célibataire, seule et cloîtrée à la maison avec ses mouflets braillards.
Je te souhaite bien du plaisir !
Et voilà, dans les dents…
Envoyer…
Oh la garce !!! Elle m’a bloqué !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s