Rencontre du 3e type

Arrivée l’air perdue, cherche, regarde, se cale dans un coin

Caresse le singe

Rendez-vous au p’tit singe, qu’il m’a dit.

Alors je le caresse hein, on sait jamais… si pour une fois je pouvais avoir de la chance…

Bon, c’est pas une riche idée, le p’tit singe. On est au moins 10, ici, à attendre quelqu’un.
Et à se regarder en chiens de faïence.
C’est toi…?… C’est pas toi… ?

S’interrompt pour mater.

Pas mal, lui…

Le suit des yeux, sourit…

Evidemment, c’est pas lui…

Enfin, si ça se trouve, c’est la dernière fois que je me coltine ce genre de rencard.
Si ca se trouve… le 3e, ça sera le bon !
Il a l’air plutôt bien.
Mignon, sur la photo.
Sympa. Pas très bavard, mais sympa.
On s’est vite fixé rendez-vous.
Ca sert à rien de traîner hein. Après, on se fait des idées.
On avait un bon feeling… on s’est dit allez hop, on se rencontre.
Parfois, les choses sont simples…

Ooooh, vlà qu’il pleut.
Manquait plus que ça, tiens.
C’est que je frise, moi, quand il pleut…!
Je voudrais pas être défraîchie quand il arrive!
Quelle idée aussi, de filer rencard à l’extérieur !!

Bon, ok, on peut pas toujours inviter la fille au resto….
Oh, au début, ils le font…
Puis après quelques soirées sans pécho, ils comprennent que ça va pas être gérable, niveau budget.
Alors, ils n’invitent plus que s’ils sont sûrs d’avoir un retour sur investissement.
L’étape 2, c’est aller boire un verre.
Si le casting se passe bien, tu gagnes le resto. Sinon, tu rentres chez toi, bouffer ta boîte de raviolis froids en pleurant sur des questions sentimentales existentielles. Puis tu te pèses et tu repleures, à la Bridget Jones.
L’étape 3 c’est t’attends dans un lieu public. Un parc, une place. Ca laisse au second arrivé la latitude de se barrer direct si ta tronche lui revient pas.
Ca se trouve, c’est ce qu’il a fait… et je vais attendre là comme une conne jusqu’à pas d’heure…
S’interrompt pour mater.

Pas mal….

Le suit des yeux…

Evidemment, c’est pas lui non plus…

Quoi, qu’est-ce t’as à me regarder comme ça, toi ?

Oh… c’est quand même pas lui… ?!

Il sourit… vient par ici… merde : si, c’est lui !

Non de dieu…. 1m50 les bras levés ! Et encore, je suis large….

Héééééééééééééé oui mon gars. Moi, je fais VRAIMENT 1m70. Et je porte souvent des talons entre 7 et 10cm… C’est con, de tricher, sur sa description. Ca finit par se voir…
Surtout qu’on voit bien, d’en haut, comme ça.
Ton début de calvitie, que t’as planqué en recardant ta photo très serré sur ton visage. Ben je le vois !
Et ta coiffure de Ronny, court devant, long derrière, et ta moustache plutôt que ta barbe de 3 jours, je les vois aussi !!!

AU – SECOURS !!

Bon, ben quand faut y ‘aller….

Change de visage et salue l’autre.

Salut, c’est toi? Ben c’est moi.

Hein, nan fait pas beau, nan.

Ah ben si on démarre sur les considérations météo, on n’est pas rendu !

Si on va boire un verre ? Non non, on va rester là, comme 2 cons, sous la pluie. « So romantic » !!!Déjà que mon brushing est ruiné, on va tester la résistance du mascara hein!!!

Où on va? Ben je sais pas moi, c’est pas le choix qui manque, sur la Grand-Place ! Ouh, on a affaire à un grand leader… ‘fin au moins j’ai une chance qui ne soit pas dictatorial à la maison… mais non en fait, je veux pas qu’il soit à la maison !!!

Va vers le café et s’installe, s’assied

Et sinon, tu fais quoi, dans la vie ?
Entrepreneur? Tu construis des maisons. Ah, c’est intéressant, ça.
Avec toutes les préoccupations liées au développement durable, toutes les matières respectueuses de l’environnement…;
Quoi ? Tout ça c’est de la merde? Rien ne vaut une bonne vieille maison traditionnelle?
Supeeeeeer….Remarque, j’y connais rien moi hein… c’est possible…

(mine de répondre au serveur)
Pardon ? Non, la bière c’est pour moi, et le soda, c’est pour lui. Pffft, encore un cliché à la con hein. Et ouais mon gars. C’est moi qui bois. M’faut bien ça pour arriver à supporter le blaireau d’en face.
.

Hein?
Façon tu ne tiendras plus le coup longtemps, avec toutes ces charges patronales qu’on vous met sur le dos pour les ouvriers ? Faudrait arrêter de saigner les indépendants à blanc si on veut garder des entreprises en Belgique ?
Ok, c’est un droitiste…

En fait, faudrait tout changer… Tout faire péter ? Une bonne bombe, monter aux barricades et faire valoir notre point de vue devant nos pourris de dirigeants ?
Ah tiens non, c’est un gauchiste…

Et? Faudrait déjà régler le problème des étrangers? Les renvoyer tous chez eux? Et mettre des règles plus strictes dans ce pays? Les chômeurs, les PD, les jeunes qui foutent plus rien, leur apprendre la vie, les remettre dans le droit chemin…
Oh merde non : c’est un fasciste !

Hein? Bart de Wever n’a quand même pas que des mauvaises idées…?

Ne pas se lever tout de suite et partir… ne pas se lever tout de suite et partir… ne pas se…

Et merde !!! C’est bien me veine ! Quand je pense que j’aurais pu être peinarde dans mon canapé, avec un plaid, un bon bouquin et mes chats ! Faut que je décroche le gros lot et me tape le plus gros con de toute la toile !!!

Hein ? Si on va manger un bout? Tu rigoles ?! Avec un peu de chance, je peux encore arriver pour le début du 3e épisode de Castle…
Heu… non merci, j’ai pas très faim… je crois que c’est la bière… je vais rentrer.
Mais merci, c’était… très… sympa…
Hein? Oui oui, on se rappelle.
Non non, tu me ramènes pas à ma voiture, ça va aller…
Allez… au revoir….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s