La fille au manteau rouge

Et, donc, un jour t’es amenée à subir une opération qui te laisse un stigmate mais qui en même temps est la plus belle chose que t’ait faite de ta vie.
Et donc, même si ça ne t’a jamais gênée outre mesure, tu mets des années à l’apprivoiser et à vivre avec, genre tu restes femme quoi. Malgré la dureté du regard des hommes habitués à des bimbos télégéniques et autres pouffes de sites de rencontres. Malgré le dictat des magasines féminins. Malgré l’âge qui te rattrape.
Et donc, un jour t’as l’opportunité et tu te crois assez forte, tu poses nue pour une expo photo, pcq l’artiste est justement intéressée par les corps en souffrance, que tu la connais, que tu l’apprécies, que tu sais qu’elle va faire quelque chose de bien de ce que tu lui donnes.

Et comme t’as toujours du bol, la 1e personne sur qui tu tombes le jour du vernissage de l’expo, elle te dit que « en tout cas, si la fille du milieu, là, pose, c’est que tout le monde peut poser quoi, pcq elle est grosse hein » et tu la laisses bien déblatérer tout son fiel sur toi. 

Parce que oui, c’est toi, la fille du milieu.
Puis tu la regardes bien dans le blanc des yeux et tu lui dis « ah oui, vous trouvez qu’elle est grosse? pcq c’est moi ».

Et elle blémit, la conne.

Elle est moche. Avec sa coupe de cheveux au sécateur et ses bajoues de hamster.
(Si, parfaitement, tu es objective !! Ben quoi ?)
Et tu voudrais bien la voir poil, sérieux, pour évaluer les outrages du temps et des excès d’une alimentation occidentale, elle qui te juges comme une merde. C’te pouffiasse en manteau rouge pour être sûre d’exister au milieu des gens.

Evidemment, c’est une pauvre fille.

Evidemment, elle n’a rien compris. Ni à l’exposition, ni au travail de l’artiste, qui bosse justement sur les corps qui ont souffert, des corps imparfaits, à l’opposé des images glam des magazines. Elle n’a même rien compris au sens de la vie, cette fille qui, outre son manteau rouge pour être sûre d’être vue, doit s’imposer des souffrances quotidiennes à coups de crèmes, de peelings, de massages drainants et autres cours de stretchy-body-mega-top-pump, pour tenter de ressembler à l’image de ce qu’elle identifie comme la réussite sociale, économique, familiale, bref, au bonheur de pacotille promis sur papier glacé.

Evidemment, elle est venue non pour voir mais pour être vue, dans ce nouveau lieu d’expo branchouille et underground.

Alors évidemment, elle a parlé pour dire de faire du bruit, d’exister au milieu des autres.

Une réussite…!

N’empêche… Elle t’a juste ruiné en 1 minute 6 ans de travail sur toi. Enfin, elle aurait pu. C’est pareil 😉 Toi en effet, t’as pas cette obsession du corps parfait et t’aspires à un peu plus de profondeur. T’espères avoir d’autres atouts tant à présenter aux gens que pour réussir ta vie. Ton idée de la réussite n’ayant d’ailleurs pas grand chose avoir avec la sienne. Et puis toi, déjà, t’es pas obsédée par le lisse à en confondre marque d’abdos et bourrelets… 😉 Mais tu te mets à la place d’autres modèles, de l’expo ou d’ailleurs, qui ont fait ou envisagent la démarche de poser pour faire passer un message, de poser comme on entre en thérapie, ou de poser sans avoir mesuré réellement ce que cela pouvait engendrer, et tu te dis que la fille au manteau rouge, elle aurait pu faire de gros dégâts psychologiques.

Alors, histoire d’enfoncer le clou pour qu’elle comprenne bien qu’elle aurait pas dû, tu rédiges un joli statut sur ton réseau social, et t’attends que ça percole, parmi vos connaissances communes puis au-delà.

Demain, t’iras voir sur 2e main si, par hasard, y’aurait pas un manteau rouge à vendre…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s