Le cul sur la commode

Et, donc, ce week-end, on te parle de Nicki Minaj.
Comme toi, t’es vieille, ben tu connais pas. C’est de la musique de djeûnes. Mais bon, on t’en a pas parlé pour la musique.
Tes potes qui t’en ont parlé, ils sont vieux aussi (mais quand même un peu moins, alors ils connaissent), l’ont citée comme le summum de la vulgarité faite femme.
Avec un cul comme une manne à prônes qui fait que nul ne peut shaker son booty comme Nicky shake son booty.
Tu comprenais pas bien. Alors, par pure curiosité intellectuelle, t’es allée voir.
Là c’est bon : t’as compris.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s