Identiques et différents

Il a les yeux ouverts.

Je m’approche, incrédule.

Il sourit.

Je n’ose y croire…

Je viens plus près encore, il lève péniblement la main vers moi. Il est si faible…

Mais il est bel et bien sorti du coma.

Il respire seul. Après plusieurs intubations – désintubations qui lui vaudront de devoir être opéré au larynx six mois plus tard.

Je lui ai tant parlé alors que je ne savais pas s’il m’entendait… Et là, on reste face à face sans mot dire. On se regarde de tous nos yeux. Vivants !

Bien sûr, le chemin est encore long. Bien sûr, il se présentera d’autres embuches.

Mais ce moment, ces quelques minutes où l’on s’est effectivement retrouvés de l’autre côté, identiques et tellement différents, a marqué un tournant dans notre façon d’envisager la vie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s