Beauty case

On peut se demander pourquoi c’est toujours quand on ressemble juste à rien qu’on nous fait des compliments…
Ainsi, ce matin, tu dois porter tes chats chez la véto pour les vaccins et, malgré ton montage digne d’un ingénieur civil pour calfeutrer la chattière, tes 2 monstres ont pris le large.
Donc tu sors le bout du nez et le gueulophone sur la terrasse, échevelée et en peignoir, histoire de tenter quand même un truc pour les faire revenir.
Miracle, ça rentre.
Bon, choper le 1er, passe, mais évidemment, le second, une fois qu’il a vu l’autre dans la caisse de transport, c’est même plus la peine.
Courant, rampant sous le canapé, bloquant les issues latérales, tu gagnes la bataille et hop, tout le monde dans l’auto.
C’est là que dans le rétroviseur, tu vois que t’as oublié l’eye liner et le mascara. Heureusement, vérification faite, t’es plus en pantoufles. Tu t’es épargné ça.
T’arrives donc chez la véto, mégalabourre, toujours échevelée, à moitié maquillée, essoufflée, et elle te dit « oh, t’es rayonnante ! ».
Ca va te faire la journée.

Publicités

8 raisons de préférer son chat ?!

C’est con mais j’ai ri…

http://www.aufeminin.com/relations-aux-autres/8-raisons-de-preferer-ton-chat-a-ton-mec-s319419.html

En plus, y’a plein de trucs faux :
2 : au bout d’un moment, ils se lassent. Puis ce qu’ils préfèrent, c’est jamais le produit blanc… ‪#‎luxe‬
3 : et si on reparlait du Félix que j’ai retrouvé dans mon canapé ou du tigré qui s’est installé sous mon appenti ? Et je ne parle même pas de celui que j’avais nommé Casanova pcq il venait chaque soir manger, boire, prendre des câlins puis dormir, et filait à l’aube…
5 : et donc, le Sheba…
6 : par contre il se couche sur le linge, la planche, et laisse ses poils partout…
7 : quand je rentre et que les 2 accourent de où elles traînaient ou sortent dans l’allée et s’asseyent le temps que je sorte de l’auto, on appelle ça comment, alors ?

Hmmmm, vais têt reprendre un mec, finalement….
Naaaaaaaaaaan, je rigole !

La chasse est ouverte

Jour 1 :

Congé, bilan à la mi journée…
Grasse mat’ : ce fut mort à 3h du matin, au moment où la souris (le rat, en fait) a commencé à couiner
Nettoyage maison : avorté pour installer le coin hôpital à rat de crise.
Courses : oh oh, ça va, j’y vais…

rat

Jour 4 :
La bonne nouvelle : la patte de Rémy-le-rat va beaaaaaucoup mieux.
La mauvaise : il a filé quand j’ai nettoyé sa boîte, passant allègrement par-dessus le « mur » de la boîte d’appoint…
oooops…

Jour 5 :
Et donc, tu rentres chez toi avec une amie.
Tu trouves que ça sent l’égout, foutues pluies, tu le dis, un peu gênée quand même, flûte quoi: c’est tjs quand y a un invité qu’il y a un truc qui cloche.
Tu montes dans le living et ton nez envoie un doute raisonnable à ton cerveau quant à l’identification de l’odeur.
Ça sent pas l’égout.
Ça pue la charogne.
Pourtant Rémi est sain et sauf dans sa Cage.
Il a donc sans doute un frère, un cousin, caché quelque part…
Tu te confonds en excuses et remercie le ciel pcq ton amie a aussi des chats. Elle connaît.
Tu te mets à chercher en croisant les doigts pour trouver et en même temps tu redoutes le moment M…
Tu trouves. Sous le canapé, dans ton tapis de gym.
Une chose poilue, enoooorme.
Un rongeur. Rat géant? Rat musqué ?
T’emballes l’un dans l’autre et tu vires le tout. Vite. Loin.
Un coup de bougie parfumée et un café plus tard, tu te dis qu’il faudra quand même avoir une sérieuse conversation avec tes chats.
Et tu notes pour plus tard qu’il sera bon de veiller à bien refermer la porte des chambres.
À tout hasard.

Jour 7 :
Comment je me suis retrouvée au beau milieu d’un champ à 3h40 du matin?
Oh…
Bon.
D’abord: Sassy avait retrouvé Rémy…

Fashioni-chat

Et donc, t’as un bonnet noir à oreilles de chat roses. Trop chouette. Tu le portes et ça fait sourire les gens. Bon.
Là, t’es à Wavre et tu passes une trop chouette soirée avec une amie. Le patron du resto vous propose de vous ramener à la place Bosch à cause du froid mais allez, ça va quoi, puis Wavre ça craint pas.
Enfin ça, c’était ce que tu pensais avant de croiser le Leonberg.
Pcq au détour d’un square, tu aperçois un type avec son chien. Et le Leonberg, quand il te voit débouler, avec tes oreilles, il te lâche plus du regard.

leonberg
C’est la que tu te dis qu’il fait pas si froid et que tu vas l’enlever, le bonnet à oreilles de chat…